18102 Visites - 7 Connectés / Assistance : 8508
menu
Typologie des desc

Accueil → Typologie des desc → Education
EDUCATION

L’éducation est un droit essentiel, qui permet à chacun de recevoir une instruction et de s’épanouir dans sa vie sociale. Le droit à l’éducation est vital pour le développement économique, social et culturel de toutes les sociétés.

Aller à l’école, apprendre à lire et écrire est un droit dont tous les enfants doivent bénéficier. L’éducation doit concerner tous les enfants : filles ou garçons ont le droit d’accéder à un enseignement de qualité. La CIDE (art. 28 et 29) garantit ce droit fondamental, nécessaire au développement de l’individu et de la société.

Le droit à l’éducation est non seulement un droit à part entière en lui-même, mais également un levier pour l’obtention des autres droits. L’éducation « fournit une ‘voix’ pour réclamer et protéger les droits » et ceux qui en ont été privés ne disposent pas des capacités requises pour « fonctionner de manière efficace dans la vie ».  L’accès à l’éducation donne aux gens la possibilité de développer les compétences, les capacités et la confiance requises pour obtenir leurs autres droits. L’éducation leur donne accès aux informations concernant les droits auxquels ils peuvent prétendre et les obligations des gouvernements. Elle conforte les capacités de communication requises pour exiger ces droits, donne l’assurance nécessaire pour s’exprimer en public et les talents de négociation utiles pour les pourparlers avec des officiels du gouvernement et les responsables au pouvoir.

La Rapporteuse sur le droit à l’éducation a énuméré quatre caractéristiques de l’éducation :

  • Dotations : obligation pour l’État de mettre en place un système éducatif qui ait un nombre suffisant d’écoles, de veiller à éradiquer tous les motifs de discrimination interdits par les instruments internationaux et possibilité pour les parents de choisir l’enseignement dispensé à leurs enfants ;
  • Accessibilité : élimination de tous les obstacles à l’accès à l’éducation pour tous les enfants d’âge scolaire sans discriminations et à des coûts raisonnables ;
  • Acceptabilité : normes minimales de qualité, de sécurité et de salubrité du milieu dans le respect des droits de l’homme, de la liberté d’enseignement et du contenu et des méthodes d’instruction ;
  • Adaptabilité : concordance des droits en fonction de l’âge, enseignement extrascolaire pour ceux qui n’ont pas accès aux établissements d’enseignement (enfants et jeunes privés de liberté, réfugiés, personnes déplacées, enfants qui travaillent et communautés nomades); adaptation de l’éducation pour qu’elle favorise l’exercice de tous les droits fondamentaux.

L'éducation des adultes
Lors de la Quatrième Conférence internationale sur l'éducation des adultes à Paris, le droit d’apprendre a été défini comme étant :

  • le droit de lire et d’écrire,
  • le droit de questionner et de réfléchir,
  • le droit à l’imagination et à la création,
  • le droit de lire son milieu et d’écrire l’histoire,
  • le droit d’accéder aux ressources éducatives,
Le droit de développer ses compétences individuelles et collectives